Skip to main content

Guide des parents

HANNIline est synonyme de produits spécialement adaptés aux capacités et aux besoins des bébés et des jeunes enfants. Des produits qu’ils aiment et qui, en même temps, les soutiennent dans leur développement sans les surcharger. Nos cartes ont été conçues en collaboration avec des psychologues du développement.

Pourquoi les cartes Constrast

adapté au développement visuel de votre bébé

Les bébés aiment nos cartes parce qu’ils peuvent les percevoir – contrairement aux objets ou aux images pâles et brillantes. Et ce, parce que les motifs sont adaptés aux spécificités de leur vue (en termes de taille, de couleurs et de complexité). Nos cartes de contraste – avec des couleurs vives et des contrastes forts – attireront rapidement l’attention et la curiosité de votre bébé. Ces stimuli visuels adaptés aux bébés stimulent également la formation des connexions de base entre les cellules du cerveau, appelées synapses. 

favorables à l’acquisition du langage

Les motifs affectueux et cohérents sont une source d’inspiration pour de nombreuses histoires colorées. Grâce à ces cartes, chacun peut poser facilement et sans effort une base importante pour le futur développement du langage de son bébé. L’apprentissage de la parole ne commence pas seulement lorsqu’un enfant commence à former des sons ou des mots. Plus vous parlez à votre bébé, dès la naissance, mieux c’est. Même au-delà de la première année de vie, nos cartes offrent de nombreux points de départ pour des conversations et des jeux variés avec votre tout-petit.

Comment les utiliser au mieux

Montrez les cartes à votre bébé à une distance d’environ 20-30 cm. Ne vous inquiétez pas si votre bébé ne regarde attentivement l’image que pendant une ou deux secondes au cours des premières semaines après la naissance. Plus le bébé vieillit, plus cette période sera longue.

Déplacez d’abord lentement les cartes de gauche à droite, de haut en bas et variez doucement la distance. 

Expliquez à votre bébé les motifs et donc le monde qui l’entoure. Que voyez-vous sur la carte, quels sons émettent les objets ou les animaux contrastés, etc. Chaque minute de conversation avec votre bébé est un investissement important pour son futur développement linguistique. Les bébés et les jeunes enfants bénéficient de situations répétitives et de dialogues simples. Le langage est ainsi intégré dans une situation de partage et d’amour et il est plus facile pour le bébé de faire le lien entre ce qu’il entend et ce qu’il voit. En outre, il peut observer comment votre bouche bouge lorsque vous parlez et comment les différents sons sont formés. Cela encourage l’imitation et les premiers sons et syllabes peuvent être « pratiqués » de manière ludique (par exemple, les onomatopées comme les bruits d’animaux ou de véhicules). 

Trouvez des idées. Scannez nos codes QR, jouez les sons et racontez à votre bébé nos jolies petites histoires. (disponible en allemand pour les ensembles de 3 et 6 mois)

Et si jamais les cartes se salissent au cours d’une utilisation intensive, il suffit de les essuyer avec un chiffon humide. Ont-ils été mouillés ? Aucun problème, il suffit de presser le bord et de laisser les cartes sécher. 

Ce que mon bébé voit vraiment

Un visage

Une carte de contraste

vu à travers les yeux d’un bébé d’un mois

Les stimuli visuels constituent la plus importante source d’information de notre cerveau sur le monde extérieur. C’est pourquoi la vision joue un rôle particulier dans le développement neurobiologique de votre bébé.

Le monde de votre bébé après la naissance est très flou et l’environnement apparaît dans des tons noir et blanc. Les couleurs sont ajoutées progressivement au cours des premiers mois de la vie – en commençant par le rouge, puis le vert, le jaune et le bleu. La largeur et l’étendue de la vision sont également limitées, ce qui constitue une protection naturelle contre les stimuli inutiles. Au début, votre bébé voit mieux à une distance d’environ 20 à 30 cm, ce qui correspond à peu près à la distance entre votre sein et le visage de votre mère. Ce n’est qu’à partir de 6 mois que la sensibilité au contraste et l’acuité visuelle dans l’environnement proche sont similaires à celles d’un adulte. Selon certaines études, il faut jusqu’à 7 ans avant que les enfants puissent voir aussi nettement que les adultes. 

Pourquoi la langue est-elle si importante

La langue est sans aucun doute le moyen de communication le plus important. Il est également d’une importance capitale pour le développement global de votre enfant. Grâce au langage, les enfants découvrent le monde, communiquent avec d’autres personnes et établissent des relations sociales.

Mais de quoi ont-ils besoin pour apprendre la langue ? Une attention aimante et attentive de la part des personnes qui s’occupent de l’enfant et qui sont de bons modèles de langage et des partenaires de communication pour l’enfant. Les recherches sur le cerveau ont montré que l’interaction interpersonnelle dans les phases dites sensibles du développement de l’enfant revêt une importance particulière pour le développement du langage. L’acquisition d’une langue ne peut se faire que dans un contexte social. Plus l’éventail des langues proposées par les parents et l’environnement est large, plus il sera facile pour l’enfant d’apprendre la langue en question et meilleures seront ses compétences ultérieures en matière de langage et de lecture. Dès la première année de vie, les petits enfants observent activement leur environnement et commencent à l’imiter. Il est donc important de parler au bébé dès la naissance, même s’il ne répond pas encore. Le bébé accueille l’offre de langage avec curiosité. Tout ce qu’il entend pendant cette période constitue la base du développement futur du langage.

Par conséquent, offrez à votre enfant la possibilité de connaître la joie de la communication linguistique dès le début et au quotidien. Le ralentissement du rythme d’élocution, la légère élévation du ton de la voix, les expressions faciales claires et l’utilisation de gestes favorisent le développement du langage de votre enfant. Chaque conversation est un cadeau pour la vie. 

Idées de jeux pour les tout-petits

Que manque-t-il ? Montrez à votre enfant plusieurs cartes, donnez-lui le temps de les mémoriser. Ensuite, cachez une carte et laissez votre enfant deviner quelle carte manque.

Qu’est-ce qui va ensemble ? Attribuez les différents motifs à des thèmes communs (par exemple, la nourriture, les animaux, les couleurs, l’habitat, tout ce qui a des ailes, …).

Racontez-moi une histoire. Choisissez trois cartes ensemble. Laissez votre enfant inventer une histoire avec les motifs choisis ou aidez-le à le faire.

Je vois ce que tu ne vois pas. Posez les cartes sur la table ou sur le sol. Choisissez une carte dans votre esprit et commencez à décrire le motif : Couleur, s’il a une queue, si vous pouvez le manger et laissez votre enfant deviner ce que vous voulez dire. Alors vous pouvez changer.

Dites-moi en plus ! Posez à votre enfant des questions qui stimulent le langage : Que vois-tu sur la carte ? De quelle couleur est l’animal ? Où vit-il ? Que mange un écureuil ? 

Chaque minute où vous regardez nos cartes de contraste ensemble, vous renforcez votre lien déjà unique !